Newsletter

Paiement sécurisé

paypal

Un doute, une question, un renseignement ?

05 65 49 08 52

La ventilation mécanique

Réglementation : obligation légale pour tous les logements (collectifs ou individuels ), postérieurs à 1982.

 La ventilation doit répondre à 3 exigences :

1 – l’aération doit être générale et permanente.

2- la circulation de l’air doit se faire par les entrées d’air situées dans les pièces principales.

3- Lextraction se fait dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, wc)

Afin de respecter les règles d’hygiène et assurer un maximum de confort, la réglementation impose des débits minima à respecter pour chaque pièce à équiper :

Réglementation à respecter

 

Ainsi une ventilation doit être choisi en fonction de sa puissance exprimée en m3/h.

Attention : veillez à laisser un passage d’air sous vos portes (d’au moins 1cm pour les pièces à vivres et de 2cm pour les pièces d’eau) afin de laisser libre la circulation d’air.

Les grands types de produits :

La VMP ou ventilation mécanique ponctuelle assure le renouvellement de l’air d’une seule pièce.

Solution parfaite en rénovation lorsqu’il est trop compliqué d’installer une VMC.

Un aérateur doit être installé dans chaque pièces humides afin d’en gérer le taux d’humidité. Celui-ci doit être placé au dessus de la source d’humidité (baignoire, cuisinière…)en partie haute sur le mur ou au plafond.

Des solutions « domotique » et économe viennent enrichir l’offre avec les options :

-minuterie ( réglage de la temporisation).

-hygroréglable ( réglage du fonctionnement en fonction du taux d’humidité)

- détecteur de présence ( fonctionne avec un détecteur pendant un temps sélectionné).

 Bouche hygroréglable

La VMC ou ventilation mécanique contrôlé, celle-ci doit fonctionné en permanence.

Elle peut être autoréglable (débit d’air constant) , hygroréglable (débit d’air en fonction du taux d’humidité ambiant pour plus d’économie ) ou double-flux (la plus économique des 3).

 Il existe plusieurs version de l’autoréglable ( déco avec des bouches « design », plate …)

Il existe 2 grands types de VMC hygroréglable la type A ( surtout en rénovation pour des entrées d’air standard) ou la type B (pour les entrées d’air hygroréglable).

La vmc double flux assainit l’air et vous permet de réaliser en plus des économies sur votre facture de chauffage en récupérant les calories de l’air extrait pour préchauffer l’air entrant. Il faut prévoir 2 système de conduits (air extrait et air entrant). Attention ce système n’a pas besoin d’entrée d’air. 

 VMC maison neuve fonctionnement

  Les bonnes manières pour respecter votre système de ventilation :

-la centrale doit être installée dans les combles et suspendu par des filins. Elle doit être accessibles pour faciliter son entretien (environ tous les 2 ans).

-Le réseau doit être le plus droit possible, réalisé avec de la gaine isolé afin d’éviter au maximum la condensation. Il existe aujourd’hui de la gaine en ouate de polyester plus écologique et plus résistante.

-les entrées d’air ne doivent pas être obstrué de l’intérieur ou de l’extérieur et placé au niveau des chassis de fenêtre ou au travers des murs.

-la vmc doit être électriquement protégé généralement par un disjoncteur 2A.